Share this picture
HTML
Forum
IM
Recommend this picture to your friends:
Enter email addresses or ImageFap usernames, separated by a comma:



Your name or username:
Your e-mail:
  • Enter Code:
  • Sending your request...

    T'nAflix network :
    ImageFap.com
    You are not signed in
    Home| Categories| Galleries| Videos| Random | Blogs| Members| Clubs| Forum| Upload


    hbisoumis77's profile
    Séance test (5)

    J'entends des pas sur le gravier, le coffre s'ouvre un peu et le Maitre me tend une cagoule en cuir en disant :"Enfile ça, les ouvertures pour les yeux sont fermées, c'est fait exprès. Quan tu es prêt tu pousse le haillon et tu sors, je t'aiderai à tenir debout et je te guiderai."

    J'ejuste la cagoule au mieux, elle se termine par un collier, je ferme donc le collier qui me gène un peu car j'ai toujours le premier collier mis sur la plage. La cagoule laisse la bouche et le menton libre mais il y a des oeillères fixées avec des boutons pressions qui empêchent de voir. Finalement je pousse le hayon du coffre de la voiture et je me redresse doucement. Le maitre attache une laisse à la boucle d'un des colliers et me tiens fermement pour diriger mes gestes.

    Je sors du coffre et à peine debout dans l'allée on commence à faire glisser mes vetements et je me retrouve vite à poil avec la cagoule, le collier, la cage de chastete et  le plug. Jean-Pierre l'ami du Maitre qui filme en commentant :"Chers amis je vous presente notre nouvelle recrue. Un bonne salope, nous l'avons testée à la plage on n'avait malheureusement pas pris la caméra. Nous allons continuer les tests ce W-E et si le resultat est concluant, nous commenceront son dressage pour en faire notre esclave à demeure."

    En entendant ces mots j'angoisse un peu car c'est pas ce qui avait été convenu ! On était d'accord pour relation suivie mais pas esclavage à demeure.... même si c'est un de mes fantasmes.

    Le Maitre me tiens fermement par la laisse prêt du collier et m'entaîne dans la maison. Il m'ordonne de m'arrêter et lâche la laisse puis me prend un poignet et ypose un bracelet en cuir assez gros; il fait de mâme a l'autre bras et enfin aux chevilles. Je vais certainement être entravé ! Le Maître reprend la laisse et m'entraine un peu plus loin. Il me fait écarter les jambes et j'entends un bruit métallique sur le carrelage.... une barre d'écartement? Oui, c'est ça et elle est rapidement fixée a mes chevilles par des mousquetons étant donné la rapidité de la fixation. Il prend ensuite mes poignet et le accroche ensesemble et là c'est un bruit de chaine. je sens mes poignets tirés vers le haut et je me retouve bras à la verticale, le corps en extention. Ah ce moment le Maitre dit : "Jean-Pierre, démarre l'ordi et connecte toi sur un site de webcam... Qu'on soit pas les seulsà profiter du spectacle." Puiis il me caresse les fesses et me dit : " Tu n'as pas bien obéit sur la plage. Tu as trainé avant d'aller te tremper. Tu vas donc être puni. Pour moi un soumis doit toujours avoir les fesses zébrées, c'est plus exitant. Surtout a la plage... comme ça il n'y a pas de doute possible sur ta condition. Mais avant de commencer, on vas attendre que des voyeurs se connectent sur le site de webcam pour assister au spectacle."

     

     
      Posted on : Oct 5, 2014 | Comments (0)
     
    Séance test (4)

    J'ai peur que mes jambes ne me portent plus, j'ai le coeur qui bas fort. J'angoisse énormement et paradoxalement, cela m'exite. La cage se redresse un peu. Mon sexe occupe tout l'espace et devient douloureux. Le Maitre et son ami se moque de moi et c'est dans un état second que je me dirige vers la mer. Je sens tous les regards sur moi : le Maitre et son ami, les trois hommes en face de moi mais aussi les personnes allongées un peu plus loin ont relevé la tête en entendant les éclats de voix. J'avance en regardant mes pieds et j'oblique un peu pour ne pas aller droit vers les 3 hommes, mais ils viennent vers moi. Il y en a un qui a un début d érection et qui dit en se rapprochant de moi :" Ton Maitre t'envoie nous vider les couilles ?"

    - Non, il veut juste que je me trempe pour me calmer.

    - Moi c'est dans ta bouche que je me tremperai bien pour me calmer. Tu m'exites comme ça avec ta cage de chasteté, ton collier et ton cul plugué. Car je suis sûr que t'es plugué vu comment tu marches .

    - Il faut voir avec le Maitre, Monsieur. 

    Et en disant ça j'ai failli recracher le préservatif qui est toujours dans ma bouche. L'homme le voit et me dit : "Qu'est ce que c'est que ça?"

    - Le preservatif usagé de l'ami de mon Maitre ! 

    - Je vais voir ton Maitre pour savoir s'il accepte de te prêter une journee.

    Et il se dirige vers le haut de la plage où se trouve mon Maitre. Le 2ème homme le suis et le 3ème retourne vers sa serviette. Moi je rentre tranquillement dans l'eau et effectivement le froid me calme, mon sexe retrécit et je me sens à nouveau à l'aise dans la cage. J'avance doucement dans l'eau, jusqu'au sternum - je veux pas mouiller le collier. il y a aucune vague, on se croirait en Méditerranée. Je me retourne pour voir mon Maitre qui discute avec les hommes de la plage et apparemment ils échangent leur numéro de téléphone. Ca m'angoisse un peu mais trop tard pour reculer !

    Je vérifie que le plug est en place et que je peux le tourner, car une fois j'ai gardé un plug longtemps et le gel avait séché et le retrait fut tres douloureux car le plug collait à la muqueuse! Là, il semble que le gel chauffant à bien exité la muqueuse et je mouille ce qui lubrifie le plug; je vais devoir serrer les fesses car sinon je risque de l'explulser involontairement.

    Les hommes quittent mon Maitre et me font un signe au revoir.... !

    Je remonte vers mon Maitre et j ai l'impression que tous les gens sur la place me regardent. Je crois que c'est le cas !

     Arrivé près du Maitre, il prend une serviette et me sèche en disant :"Tu me plais bien! on va rentrer manger un truc à la villa et ensuite on continuera de jouer ... j ai encore tres envie de me faire sucer.

    On retourne vers le parking et pendant le trajet le Maitre me demande des précisions sur mes limites, si j'ai des tabous etc... et il me dit qu'il va essayer d'organiser une soiree pour me presenter à ses amis. Arrivé sur le parking le Maitre me demande de donner mes clés de voiture à son ami pour pas laisser ma voiture sur ce parking pendant la nuit et il me dit que moi je vais faire le trajet dans le coffre de sa voiture. Il me rassure en disant qu'il y a plein de couverture pour éviter les chocs, qu'il roulera doucement et que ça dure pas plus de 5min.

    J'hésite un peu mais il me lance un regard noir et me fait signe de monter - comme si j'étais un chien ! J'obéis. Il me cale bien et referme le coffre et la je panique un peu dans le noir.

    J entends le Maitre et son ami se féliciter de m'avoir rencontré et dire : " Il a l'air bien chaud et bien soumis ... faut pas le décevoir !"

    Puis la voiture démarre, je me demande si j'ai bien fait d'accepter et j'espère que c'est pas un traquenard... Mais de toute façon c'est trop tard. J'ai le cul en feu et envie de jouir... je suis prêt à continuer ce jeu. La voiture roule très lentement sans à coup. Après plusieurs minutes qui me semblent tres longues la voiture roule sur une allée en gravier et s'arrête. Les portieres se referment et j entend des pas. Mais le coffre reste fermé - le Maitre dit alors :"Ca va bien dans le coffre? Encore 2 minutes. Jeanpierre est parti chercher une cagoule car il veut filmer ton arrivée et ton dressage. Tu as dit que tu acceptais si tu étais masqué, alors il va chercher une cagoule et sa caméra."

     

     
      Posted on : Oct 3, 2014 | Comments (0)
     
    Séance test (3)

    Pendant que je finissais d'avaler  la semense du Maitre, son ami retire le preservatif en prenant soin de ne pas renverser le contenu et me le tend en me disant :"Ouvre la bouche tu vas garder ça en bouche, ça te fera un chewing-gum jusqu'à la villa, on va pas le jeter sur la plage, respectons l'environnement !"

    J'ouvre la bouche et je me retrouve avec le preservatif plein en bouche, je fais attention de pas l avaler. Je préfère pas parler et aux diverses questions du type  "C'est bon?, Tu aimes ça ? etc..." je me contente d'un signe de tête. Je sais pas trop si je dois rester allonger entre le maitre et son ami ou changer de place. Eux  semblent satisfait et restent étendus à profiter du soleil.

    Je décide de pas bouger ét d'attendre les ordres. J'ai le cul en feu. Le gel lubrifiant devait contenir un additif pour chauffer. Je passe un doigt sur ma rondelle qui me semble gonglée et surtout très chaude ! Mes mouvements ont fait ouvrir les yeuxà l'ami du Maitre qui rigole doucement et qui me dit "Tu aimes ce gel chauffant ? Moi j'adore voir les culs des lopes quand le gel agit. Ca leur fait une chatte bien obsène. Ca excite les males et ça rend les lopes encore plus salopes. Tu va voir, après encore une ou deux applications, tuvas supplier qu'on te baise. D'ailleurs j'avais ammener un plug je vais te le mettre. Tend ton cul et ecarte tes fesses à 2mains."

    J'ai un peu peur car j'ai pas vu la taille du plug et je crains qu'il soit trop gros. Mais j'obéis et je me plie pour tendre mes fesses que j'écarte comme demandé. 

    J'entend Jean-Pierre, l'ami du Maitre,  qui fouille dans son sac , ouvre le flacon de gel lubrifiant et je le sens couler dans ma raie. J'ai peur que ça chauffe encore beaucoup et instinctivement je me contracte. Jean-Pierre le voit et le dit : "Fais pas ta pucelle, décontracte toi, de toute façon tu n'y couperas pas !" Il me masse la rondelle et l'interieur du cul et ensuite frotte le plug sur ma raie et le positionne. Je pousse un peu pour m'ouvrir et là, le plug rentre doucement. J'ai un pincement au coeur car je me sens écarteler et je sais pas jusqu'à quel point ça va continuer. mais très vite mon anus se referme sur le plug qui est de taille relativement moyenne, certainement 4,5 ou 5 cm. Et là surprise le fait de me sentir rempli analement me provoque un début d'érection. La cage de chasteté se tend et cela devient un peu douloureux.Cela fait sourire le Maitre et son ami qui se moque de moi, ce qui m'exite encore plus.

    Le Maitre me dit alors : "Vas te baigner, l'eau fraîche te calmera!" . Mais à ce moment, il y a 3 hommes sui sont les pieds dans l'eau et qui semble vouloir rester là. Juste en face de nous, alors que leurs affaires sont beaucoup plus loin. Jean Pierre me dit qu'il pense que ce sont des voyeurs qui ont du remarquer nos petits jeux et qu'ils attendent un peu d'action. Ils regardent de temps en temps dans notre direction mais sans insister et échangent quelques mots entre eux (certainement pour savoir qui a vu quoi!).

    Le Maitre insiste "Vas te tremper, ça te calmera, et c'est un ordre !". Je lui dis que je peux pas y aller comme ça avec le collier, la cage de chasteté , le plug et toujours le préservatif usagé en bouche que j'ai calé entre la joue et les dents pour pouvoir parler et pas risquer de l'avaler. Alors il me répond que si ils restent là a nous regarder c'est qu'ils attendent du spectacle. Le Maitre se lève me prend par le collier et me dit "Si c'est moi qui t'y emmène ça va chauffer pour toi ! Tu obeis, et sans discuter!".

     

     

     

     
      Posted on : Oct 2, 2014 | Comments (0)
     
    Séance test (suite)

    Les indications du Maitre était claire et après 15mn de marche sur la plage je vois le vieux panneau en bois qui dit que le naturisme est toléré sur 500m à partir de ce poteau.

    La plage est presque déserte, 1 seul baigneur, un couple bronze en haut de la plage à la limite des dunes, et quelques personnes isolées apparement que des hommes seuls. Je continue et trouve une place à une cinquante de mètres des autres personnes. Je me met à poil et je m'allonge avec un petit pincement au coeur. J'arrête pas de regarder mon téléphone pour voir si j ai un message et vérifier l'heure.... Midi, puis midi 1/4 et personne. Je ferme les yeux et je me décontracte et profitant du soleil et du vent chaud sur ma peau.

    J'entends des pas sur le sable et j'entrouve les yeux. Des mecs assez jeunes passent devant en me mattant fixement. Certainement un code entre mecs pour faire connaissance ! Je bouge pas. Au loin je vois arriver 2 mecs; un entre 50 et 60 et un plus jeune. Ils regardent dans ma direction et discutent; j espère qu'ils vont pas se mettre trop près de moi. C'est là que le plus agé montre un endroit dans les dunes et le plus jeune vient directement vers moi. Je ne demande ce qu'il me veut !

    Il est assez grand tout bronzé et un sexe de belle taille. Il arrive a 1 mettre de moi  et je sais pas quoi faire ! Je reste allongé un peu tétanisé et la seule chose que je vois c'est son sexe ... si je m'assois ul va être à hauteur de ma bouche ! Je bouge pas. Et c'est là qu'il me dit : "Bonjour, vous êtes Pascal?" Je réponds hésitant : "euh! oui. 

    Il poursuit :"C'est toi qui a rendez-vous avec Maitre Dominique?"

     - Oui, c'est moi !

     - Toujours OK, pour la séance de test de soumission ?

     - Oui, toujours OK!

     - Parfait, alors tu mets cela discretement.

    Et il sort de son sac un collier en cuir et une cage de chasteté, en me disant - la cage est un petit modèle mais ça devrait aller pour ta petite bite.

    Je mets le collier et je bataille un peu pour mettre la cage; puis je me lève et ramasse ma serviette que je mets sur mes épaules pour cacher en partie le collier et je tiens mon sac à dos devant moi pour essayer de masquer la cage de chasteté.

    Le Maitre est en haut de la plage dans un creux qui permet de cacher le corps - seule la tête est bien visible. Je vais dans sa direction comme demandé par le plus jeune. Arrivé à quelques mètres, j'entends la vois de mon nouveau Maitre qui me dit arrête toi que je te vois bien. Puis il me demande d'étendre ma serviette pres de lui et me dit : "Allonge toi et arrange toi pour que ta tête soit à la hauteur de mon sexe".Puis il ajoute :" tu gardes les mains dans le dos et tu me suces - tranquillement mais à fond" Je relève la tête et je regarde autour de nous si on peut nous voir. A priori non! Le Maitre rigole et dit : "La salope est pudique!  Faudra appprendre à sucer en public." Puis il me prend par les cheveux et colle mon visage sur son sexe que je prend en bouche. Je le tète un peu et très vite il durcit. Je m'active de mon mieux.

    - "Prends ton temps ma salope, on a tout l'après midi", me dit le Maitre et à ce moment le plus jeune s'allonge derrière moi et me caresse le dos et les fesses.

     

    Le Maitre garde sa main sur mes cheveux et appuie pour que je le prenne plus profondemment en bouche. Pendant ce temps là, le plus jeune fouille dans son sac et sort du gel lubrifiant et un preservatif et je sens son sexe durcir sur mes fesses. Le Maitre regarde son ami et dit : "Je pense qu'on va passer un bon W-E. On a trouvé une bonne salope."

     Je sens du gel frais coller sur ma raie des fesses et des doigts qui me masse la rondelle. Le plus jeune me masse et glissant 1 puis 2 et enfin 3 doigts et dit " Oui il a une bonne chatte qui a deja bien servi!". Il enfile le preservatif, frotte son sexe sur ma raie et me penetre en douceur mais avec fermeté. un mouvement lent  en me tenant fermemant, je pousse un peu mes fesses pour faciliter la pénétration et m'empaler à fond, il rigole et dit "On voit qu'elle aime la bite la salope, elle se donne bien!"

     Pendant un bon quart d'heure, je suce et me fais prendre tranquillement , sans trop bouger pour pas attirer l attention des autres personnes sur la plage qui sont malgré tout assez loin. Le Maitre discute avec son ami de la suite de la journee et se demande si ça serait pas mieux de retourner à leur villa pour des jeux plus poussés.A ce moment le Maitre me dit : "Continue mais on va mettre une serviette sur toi car il y a des promeneurs en bord de mer. Je me retrouve donc sous une grande serviette sans bouger avec une belle bite en bouche et l'autre dans le cul mais qui a arreté deme pistonner. Et d'un seul coup, le jeune dit :" Je tiens plus"  et il recommence un va et vient rapide et puissant et je sens au contraction de son sexe qu'il est en train de jouir. Il reste en moi et à ce moment le Maitre me prévient :"Je vais jouir aussi, tu as intérêt a tout avaler" Et je sens des jets épais remplir ma bouche. J'ai du mal à déglutir sans m'étrangler. 

    Le Maitre dit "Putain c'était bon, ça fait trois jours que j'avais pas jouis. Depuis notre dialogue en cam je me réservais pour toi ma pute. On récupère un peu ici au soleil et dans une heure on rentre à la villa passer aux choses sérieues".

     

    ......

     

     
      Posted on : Sep 30, 2014 | Comments (0)
     
    Séance de test

    Mon dernier Maitre avec qui j étais resté 6 ans est parti au soleil pour la retraite et donc depuis je suis sans collier. Je discute donc pas mal sur les sites pour essayer de retrouver un Maitre et après plusieurs mois de dialogues stériles ou de RDV où le soit-disant Maitre n'est pas venu, j'ai enfin eu un contact sérieux.

    Le Maitre commence par me demander ce que je recherche (virtuel ou réel, et si je recherche une relation suivie). Contrairement à beaucoup d'autres contacts, il commence par expliquer ce qu'il recherche (un soumis très docile, pouvant se liberer assez facilement, et acceptant stage sur la côte atlantique assez régulièrement car il habite Paris mais passe de long moment en bord de mer). Le soumis devra accepter d être son objet sexuel, larbin, et accepter la présence d'autres personnes et les punitions. Je lui répond que je suis OK pour cela avec quelques réserves : pas de crad pas de marques durables et pas de sexe a risque, et que j'ai déjà eu l'habitude de faire le larbin nu et de servir mon ancian Maitre et ses amis. Et pour voir si physiquement cela colle entre nous, il propose de passer sur Skype, ce que j'accepte immediatement.

    Il me demande de m'exhiber en cam dans un peu toutes les positions et enfin me demande si je suis partant pour un essai, et si oui quelques sont mes disponibilités. Lui est absent de Paris pour 1 mois et profite en se moment de la plage et du soleil; il aimerait que je puisse passer un w-e. Je regarde rapidement mon agenda professionnel pour savoir si je peux prendre une journee de congés et c'est avec une certaine excitation que j'accepte.

    Il me propose un premier RDV sur la plage naturiste où il va(où le naturisme est toléré plus exactement, car assez isolée. En partant de Paris le matin, je peux y être vers 14h0. Il me demande de regarder une carte sur internet et m'explique précisément sur quel parking laisser la voiture et ensuite comment rejoindre la plage et surtout l'espace naturiste. Il me laisse son N° de téléphone en me disant que je previenne quand je pars de Paris puis quand j arriverai sur le parking. RDV donc 2 jours plus tard.

    Le samedi matin je suis tres excité j ai du mal à dormir - je me prepare  dont comme demandé, un lavement pour etre directement utilisable, et juste un pantalon ample, un t-shirt, un coupe vent et une trousse de toilette avec une serviette de plage.

    Et je quitte Paris à 6h00 du matin après avoir laisser un SMS à mon peut etre futur Maitre. J'espère que ce n'ai pas encore un RDV bidon. 

    En roulant je suis très excité et je commence presque à bander. Je n'ai pas le droit de me toucher, je n'ai pas eu le droit de me masturber pour me calmer depuis le contact cam pour arriver bien chaud.... et le Maitre avait précisé tu as intérêt à respecter les consignes sinon tu seras puni durement .

    Je m'arrête sur un parking après le péage et j'essai de me calmer mentalement - c'est a ce moment que le Maitre répond à mon SMS : "Je pensais que tu te dégonflerai au dernier moment comme la plupart des mecs. Je suis content. Roule doucement je ne serai à la plage qu'à midi".

    "Si tu arrives avant, tu te mets à poil et tu attends sur ta serviette"

    "Trouve un coin tranquille"

    Je répond "OK" et je repars; calme et tranquille.

    11h30 - j'arrive sur le parking indiqué par le maitre, Je gare la voiture et je prends mon sac à dos avec toutes mes affaires , puis j'envoie le SMS : "Suis arrivé, je vais m'installer".

    ... 

     
      Posted on : Sep 30, 2014 | Comments (0)
     
    Sites Payants

    Site avec BD 3D (Agnès)

    http://www.lauraperverse.net/

     

     
      Posted on : Oct 20, 2011 | Comments (0)
     
    Liens videos

    Whipping hard http://www.xvideos.com/video302969/warning_girl_is_whipped_hard

     

    surtout pour la scène finale

     

    http://www.moviefap.com/videos/3b5c2e3c453568ba21db/clamp-cord.html

    http://www.eroprofile.com/m/videos/view/Double-Perversion   et aussi en utilisant le bouton chercher

    http://www.redtube.com/7461 soumise en train de sucer hard

     

     
      Posted on : Apr 30, 2011 | Comments (0)
     
    Liste de blog

    salopefermer (sucebite) : http://salopefermer.erog.fr/

    soumise cathy : http://soumise.cathy.c.erog.fr/

    Blog de Mélanie80 : http://mellisbdsmworld.blogspot.com/

    Nombreuses images animées (Gif)  : http://nomoreideas.tumblr.com

    Dresseur de femelle : http://transformateur.erog.fr

     http://www.eroprofile.com/m/videos/view/2012_10_22_Cat_Soumise_Fouet_Transformateur

    Blog de cathy la truie d'Auvergne : http://la-ferme-des-salopes.erog.fr

    Bondage  :  http://www.bondageblog.com/

    Soumission : http://education-bdsm.blog4ever.com/

    Chiennes soumises : http://chiennes-obeissantes.erog.fr/

    Soumise Celia (S755) : http://soumise.celia.erog.fr/

    Nombreuses galerie : http://www.maitredolyve.com/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     
      Posted on : Apr 30, 2011 | Comments (0)
     
    Liste de liens

    Sans slip

    http://www.imagefap.com/organizer/13545/No_Panties

     

    SLAVE

    Sur profil Ramses5

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=140957&folderid=17304

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=770771&folderid=396377

    Sur le profil de Ludpierre

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=531507&folderid=183619

     

    PEE

    http://www.imagefap.com/profile/bernadette55be

    Spécial cocu

    http://www.imagefap.com/profile/Big%20Cuckold/galleries

    Suprématie feminine

    http://www.imagefap.com/profile/mysty

    Training

    http://www.imagefap.com/profile/SMarter/galleries

    http://www.imagefap.com/profile/Tormentor115

    http://www.imagefap.com/profile/master_of_slave_G

    http://www.imagefap.com/profile/Her_Master

    http://www.imagefap.com/profile/SirJS

    Beach voyeur

    http://www.imagefap.com/profile/HornyFrank/galleries

     

    Profils à voir :

    Nombreux thèmes  : http://www.imagefap.com/profile/LongCutPeach (de tour - 15000 galeries en favories)

     http://www.imagefap.com/profile/Hans%20Hansen (Art work)

                                  http://www.imagefap.com/profile/Silversleeves (nude in public + sm amateur)

    http://www.imagefap.com/profile/vqs65k (BDSM - TV)

    http://www.imagefap.com/profile/superduperf2000

    http://www.imagefap.com/profile/hylax/galleries

    http://www.imagefap.com/profile/amhunter81

    http://www.imagefap.com/profile/cockdoctor4u

    http://www.imagefap.com/profile/statemaster (BD FARREL) 

    http://www.imagefap.com/profile/ruffridinpissincowboy4

    http://www.imagefap.com/profile/juergenhbg

    http://www.imagefap.com/profile/fetishmax/galleries

    http://www.imagefap.com/organizer/32797/artwork

    http://www.imagefap.com/organizer/35777/Toon-Stories

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=1259216&folderid=461603

    http://www.imagefap.com/profile/lovetowatch72

    http://www.imagefap.com/profile/Harry%20Poppers

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=233123&folderid=98448

    http://www.imagefap.com/profile/petr%20lewis/galleries

    http://www.imagefap.com/profile/captainkinkmeister

    http://www.imagefap.com/profile/pervger72/galleries

    http://www.imagefap.com/profile/Arrab%20Med%20Errot

    http://www.imagefap.com/profile/MAX%20Molsen

    http://www.imagefap.com/profile/abuseDOGirl

    http://www.imagefap.com/profile/seneca216

    http://www.imagefap.com/profile/ju_versaut

    http://www.imagefap.com/profile/100gg

    http://www.imagefap.com/profile/jardinsecret38 (serie sur Laure Manaudou)

    http://www.imagefap.com/profile/Dev1lhunter

    http://www.imagefap.com/profile/statemaster (Farrel)

    http://www.imagefap.com/profile/knotmasterfl1

    http://www.imagefap.com/profile/sxian/galleries

    http://www.imagefap.com/profile/TOR%20ALL%20ma~scw~dn (BDSM)

    http://www.imagefap.com/profile/dj-marcus

    http://www.imagefap.com/profile/alex_dom.herr

    http://www.imagefap.com/profile/kinkyworld

    http://www.imagefap.com/profile/slave_alexandra

    http://www.imagefap.com/profile/masterpit001

    http://www.imagefap.com/profile/mrcrowley666

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=1077347 (de tout)

    http://www.imagefap.com/profile/Babsi_BDSM

    http://www.imagefap.com/profile/UseMeNOW

    http://www.imagefap.com/profile/Master%20of%20Seducers

    http://www.imagefap.com/profile/complete_sadist

    http://www.imagefap.com/showfavorites.php?userid=1200024 (nombreux thèmes)

    http://www.imagefap.com/profile/wbjl2000 (BD, dessins, BDSM) 

    http://www.imagefap.com/profile/Slave-Familienficke

    (nombreux thèmes) 

    http://www.imagefap.com/profile/Master_MM

     nombreux thèmes) 

     

     

     

     

     
      Posted on : Feb 18, 2011 | Comments (0)
     
    Nouveaux jouets -- octobre 2007

    Un bel anneau en acier assez lourd pour bien étirer les couilles

    Un lecteur qui aime le travail des couilles m'a conseillé de faire un tour dans un sex-shop pour m'acheter quelques jouets. Voici le premier : un lien en cuir qui enserre la base du sexe avec deux autres lien pour serrer et écarter les couilles .

    Avec plusieurs pressions pour régler la taille et donc le niveau du serrage !

    La première fois je n'ai pas pu le garder longtemps, mais après plusieurs essais je le supporte une dizaine de minutes.

     

     
      Posted on : Feb 5, 2011 | Comments (0)
     
    Seance parisienne en décembre 2008

    Jeudi 31 janvier 2008 4 31 /01 /Jan /2008 15:58

    Je me connecte souvent le soir sur  camfrog pour y discuter avec des personnes dominantes et me montrer nu en webcam, voire même parfois obeir en direct. Début décembre, un Maitre parisien m'a demandé de me présenter en détail et m'a proposé une rencontre pour le lendemain midi pour une séance. J'ai voulu en savoir plus sur lui avant d'accepter. Il m'a répondu de lui faire un mail avec mes limites, et qu'il s'engageait à les respecter mais que si j'oubliais certaines choses que je ne voulais pas subir, ce serait tant pis pour moi.

    Il m'a ensuite demandé de lui montrer ce que je savais faire en soumission. Il m'a fait me goder, puis jouer avec mes pinces a seins. Comme en général quand je me montre en webcam, je porte mon ball-strecher, il m'a dit que ce n'était pas assez lourd et m'a fait ajouté une petite haltère, en me disant qu'il adorait les soumis avec les couilles bien pendantes. Enfin il m'a ordonné de me faire jouir et de lecher mon sperme. Il m'a alors confirmé que je l'intéressais et ma dit de lui envoyer très vite le mail avec mes limites et que je recevrai en retout l'adresse et l'heure du RDV.

    J'étais exité en écrivant le mail avec mes limites (pas de crad, rapports protégés, pas de marques durant plus de quelques heures, et visage masqué pour photos ou videos). Avant d'envoyer le mail, j'ai eu un moment d'angoisse, j'ai relu, détaillé un peu plus et finalement je l'ai envoyé. Quelques minutes plus tard, la réponse arrivait  avec les consignes :

    "Quand tu arrives à l'angle des rues xxx et yyyy, tu vas dans un des cafés, tu descends aux toilettes  retirer ton slip et mettre ton ball-strecher. Ensuite, à 12h15 précises,  tu vas devant la porte d'entrée du N°XX et tu m'appelles sur le portable (xx.xx.xx.xx.xx), je te donnerai le code d'entrée et l'étage. Tu me vouvoies et tu m'appelles Monsieur. A demain".

    Je me suis endormi très exité.

    Le lendemain, je suis parti au travail en espérant que la matinée se passe sans problème et surtout que je n'ai pas de réunion qui traîne en fin de matinée pour pouvoir être à l'heure au RDV.  A 11h00 je tenais plus en place, et j'ai quitté le bureau pour me rendre tranquillement au RDV. Je suis allé prendre un café et exécuter les consignes. C'était la première fois que je portaisle ball strecher  en extérieur et j'avais peur que ça se voit trop alors j'ai fermé mon parka et je suis allé au pied de l'immeuble.  12h14 j'ai  sorti mon tél et préparé le N° de tél . A 12h15 j'appelai le Maitre. Il me dit parfait tu es assez ponctuel , il m'indique le code de la porte et me dit "escalier A 6ème étage, la porte au fond du couloir, tu sonnes et tu te retournes dos à la porte et tu te laisse faire". J'ai sentit mon coeur accélérer et mes mains trembler un peu d'appréhension.

    Je rentre dans la cour de l'immeuble, je vois le panneau "escalier A" je pousse la porte et je monte tranquillement l'escalier ,6 étages, je ne veux pas arriver trop essouflé. Au 6ème étage, il y a de nombreuses portes je vais au fond du couloir et je vois un post-it avec inscrit "C'est  bien ici". Ca me rassure! Je sonne et me retourne. J'entend la porte s'ouvrir. Il attendait derriere et devait surveiller par le judas. Je sens qu'il est en train de m'enfiler une cagoule (c'est un masque en cuir pour m'empêcher de voir). Il me dit "Calme, ça fait parti du jeu". Une fois le masque enfilé il serre les lacets derriere ma tête , vérifie si le masque est bien mis, surtout au niveau des trous pour le nez. Il me demande si ça va et me dis :" L'avantage de ce masque c'est que tu ne verras rien mais tu entendras assez bien et il laisse la bouche bien dégagé, ce qui est important avec les petites salopes comme toi" , puis me fait mettre les mains dans le dos et je sens qui me pose une paire de menottes. Ainsi préparé, il me tire à l'intérieur de son appartement.

    Je me sens bien mais je me met à trembler, alors il me demande si ça va, sur un ton un peu inquiet. Je lui dit que oui mais c 'est la surprise mais que ça va et que ça devrait passer. Le sentir un peu inquiet à mon sujet m'a mis en confiance. Il change de ton et me dit "T'es pire qu'une pucelle à son premier rendez-vous. Hier devant la webcam tu avais l'air d'une vraie  salope et  là,  tu trembles. Si c'est de froid, je vais te réchauffer à la cravache".

    Puis il continue : "Voyons voir si tu es sans slip et avec les couilles lestées!" Il déboucle ma ceinture, déboutonne mon pantalon et le baisse en disant :"Très bien, mais elles ne pendent pas assez !" Ils les attrappent et tirent dessus vers le bas, ce qui me fait gémir. Je l'entends s'éloigner et remuer des objets faisant un bruit métallique ... des chaînes?  Ne pouvant pas voir, je suis concentré sur les bruit qui viennent du bout de la pièce et je sens des mains qui me prennent les bras près des épaules. c'est la panique dans ma tête, mais une voix me dit :" Cool mec, c'est un jeu!" Le Maitre revient et me retire les menottes pendant que les 2 autres personnent me tiennent . En fait il retire les menottes pour me permettre de me déhabiller et  pour me mettre des bracelets en cuir reliés à des petites chaines. Je sens qu'on me retire tous mes vêtements, ma montre, mes lunettes et quand je suis nu, les chaines se tendent et mes bras sont tires vers le haut. Je me retrouve quasiement pendu par les bras. Le maitre dit aux 2 autres : "La séance va pouvoir commencer. Il est à vous mais vous connaissez les limites". Puis s'adressant à moi :"Tu n'as pas dit que tu refusais les séances à plusieurs, alors je vais te filmer pendant qu'ils t'utilisent. Mais ne craint rien, je surveille."

    Je devine qu'on me met des bracelet en cuir aux chevilles, puis une barre d'écartement, puis un collier en cuir, et des pinces aux seins et un des 2 gars dit  à l'autre :"tu  veux commencer avec la cire ?" Oui, réponds l'autre, et je sens l'odeur d'une bougie allumée, et comme des petites piqures sur les épaules puis sur mon sexe, on me décalotte et je sens une brulure sur mon gland. J'essaie de me soustraire en criant. A se moment je reçois un coup de cravache sur les fesses et on me dit :"Si tu bouges ou si tu cries c 'est la cravache, alors subit, gémit mais ni cri ni mouvement". Et pendant de longues minutes je sens la cire un peu partout. Puis on me détache les bras, et on m'attache les poignets sur la nuque à mon collier avec un mousqueton je crois. On me fait mettre a genoux, me pencher en avant et alors je sens un sexe près de ma bouche. Un des gars doit être assis. L'ordre fuse : " Suce, salope!" Je peux pas prendre appuie avec mes bras, et comme je suis tres penché en avant, son sexe butte au fond de ma gorge. Le gars me retient juste par les cheveux. J'ai quelques haut le coeur dû au sexe qui frotte le fond de ma gorge, j'essaie de rapprocher les genoux et là je reçois un coup de cravache et l'ordre - Reste comme tu es! Suce c 'est tout !

    Pendant que je suce tant bien que mal, le 2ème me remet de la cire sur le dos. Puis je sens qu'il passe une cordelette autour de mes couilles. Il a du la passer aussi autour de la barre d'écartement car je sens que je mes chevilles sont tirées vers mes fesses . Je me retrouve en équilibre sur les genoux, dos à l'horizontale avec la tête sur le sexe d'un des gars et les poignets sur la nuque. La position est douloureuse , mais celui qui est assis m'aide à me stabiliser en me laissant appuyer mes bras et avant bras sur ses cuisses mais toujours avec son sexe qui vient butter au fond de ma gorge. Le maitre dit :" Parfait vous êtes très exitant comme ça! Maintenant, retire lui la cire avec le martinet."

    Je sens les lanières qui viennent claquer sur mon dos. Il commence doucement, en faisant certainement tourner le martinet . Des morceaux de cire partent, mais par endroit elle reste collée alors il cingle plus fort, je gémis et me retient pour pas crier ni bouger. Quelques larmes coules sur mes joues, ce qui fait rire un des gars. Le Maitre dit :"La cire du sexe aussi!" Je suis alors repoussé en arrière et pendant qu'un me tient car je suis toujours en équilibre ser les genoux (ça devient même très douloureux) l'autre me cingle le sexe avec le martinet. Certains coups font très mal alors je crie stop. Le Maitre me rappelle que ça ne dépasse pas mes limites inscritent sur le mail. Les coups finissent par s'arrêter et on défait la corde autour de mes couilles et la barre d'écartement. On me fait marcher un peu, on me propose un verre d'eau. Comme j'ai toujours les mains attachées (poignets sur la nuque), on me fait boire.  Dès que j'ai fini de boire, on me caresse le sexe qui est très sensible et une main caresse mes fesses et un doigt pase du gel froid sur mon trou du cul. Le doigt me fouille, m'ouvre, on me fait mettre a 4 pattes et pendant que je suce un des gars, j'entend qu'on déchire l'étui d'une capote. Peu de temps après je suis pris bouche et cul. Ils jouent avec les pinces sur mes seins et quand je commence à avoir trop mal , ils les retirent et me massent les bouts ce qui provoque quelques larmes. Ca dure au moins une demi heure dans diverses positions et finalement les deux gars jouissent ensemble sur mon ventre. On me détache les mains et on me jette une serviette je m'essuie comme je peux. On me retire les bracelet et le collier et on me prend par la main; je sens du carrelage sous mes pieds. Le maitre dit attention ca va faire froid et en même temps je sens un jet d'eau froide sur moi. On me place un savon dans la main, je me savonne et re- le jet d'eau froide. On m'essuie puison m'entraine près de la porte d'entrée.

    Le maitre me dit : "Tu te rhabilles. Tes affaires sont toutes là. Quand tu as finis tu sors et ensuite seulement tu retires le masque et tu le laisse sur le paillasson. Crains rien, il n'y a personne dans le couloir". Je m'éxécute tant bien que mal et une fois sur le palier je retire le masque, vérifie ma tenue et essaie de remettre mes cheveux en ordre. Avec le transpiration, ils sont n'importe comment. Comme c'est un immeuble ancien, il y a un petit lavabo près de la cage d'escalier et d'un vieux wc à la turc. Je me passe de l'eau sur le visage me mouille les cheveux et me redonne un vague coup de peigne.

    Dans la rue je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression que tout le monde m'observe, mon ball-strecher me fait mal, et je bande un peu en pensant à la séance. Je n'ai pas eu le droit de jouir et la j'ai très envie de me masturber. J'hésite à reprendre le metro tout de suite et j'ose pas retourner dans le bar où je suis allé à midi en arrivant. L'autre est plein à craquer. Je marche un peu, mais le ball-strecher me fait trop mal. Je décide de m'arrêter au prochain bar pour décendre au toilettes. A ce moment, en mettant ma main dans ma poche je sens une feuille de papier. Je la déplie et je vois un mot du Maitre :

    "Parfait ma petite pute, je pars demain pour 2 mois en Angleterre. Si tu veux une autre séance à mon retour, une séance un peu plus longue pas de problème et si tu es sage tu auras le droit de voir la video que j'ai faite. Interdiction de te masturber avant ce soir. Je veux te voir jouir devant la webcam..."

    Les deux mois vont être passés, j'ai hâte de recommencer............

     
      Posted on : Feb 5, 2011 | Comments (0)
     
    Une brève rencontre juin 2009

    C'est en me montrant sur le site de webcam (camfrog) que j'ai attiré l'attention de ce lyonnais un peu dominateur. J'étais nu en cam avec mes pinces a seins et en train de me goder. Il m'envoie alors un message privé pour qu'on fasse une séance cam en privé, mais je lui explique que ce n'est pas ma recherche, et que je préfère rester discuter sur le salon général car j'y ai plusieurs "amis" étrangers avec qui j'aime bien discuter et me montrer, même si je ne les ai jamais rencontrés et si je ne les rencontrerai certainement jamais!. Et un dialogue s'engage. Il se met nu en cam et me montre un superbe sexe très raide, me disant que je l'exite bien. Il a apparemment la quarantaine, plutot costaud et un superbe sexe avec les couilles rasées. Je le sucerai bien et je lui dis. J'aimerai être nu en laisse mains attachées dans le dos, a genoux entre ses jambes et le sucer longuement. C'est alors qu'ilme propose de le faire quelques jours plus tard quand il viendra à Paris. Il propose que je passe dans sa chambre d'hotel près de la gare de Lyon et de bien le sucer devant la cam de son ordinateur portable,

    Le rendez vous est pris pour le jeudi 11 juin, il apportera un collier et une laisse, et il me demande de venir avec mon god mes pinces et une corde. Je lui explique que je pars toujours au travail sans sac et que si je change mes habitudes, mon amie ou mes enfants vont me questionner et donc je peux pas; il s'énerve, me traite de fantasmeur et j'ai cru qu'il allait couper. Mais après 5mn, il me renvoit un message pour me demander mon numéro de tél. Il veut voir si je suis sérieux. Etant seul chez moi à ce moment, je me dépêche d'accepter et on se met finalement d'accord. Il apportera son matériel mais comme il l'a dejà fait plusieurs fois pour rien, il veux être sûr que je ne poserai pas de lapin à la dernière minute. Finalement on décide de se retéléphoner la veille de son départ pour confirmer. Il m'ordonne de jouir et de lécher mon sperme, ce que je fais en le voyant éjaculer sur sa table basse.

    Je trouve que la semaine est longue à passer et finalement c'est très exité que je le rappelle pour confirmer le RDV. Il me demande si j'aime bien les insultes. Je lui dit que oui, si c'est dans un contexte de jeux domi/soumis. Il en profite pour me traiter de salope et fixe les modalités du RDV, on se retrouve à 20H00 devant la gare de Lyon et je ne devrai dire qu'une phrase, "Bonsoir Maitre, je suis bien la salope qui doit vous sucer à votre hotel". Ensuite je devrai le suivre sans rien dire et obeir.

    Je m'endors très exité et je lutte pour ne pas me faire jouir et me "réserver" pour le lendemain. Au travail, j'ai la tête ailleurs. Finalement à 20h00 je suis sur le Boulevard au niveau de la gare à l'endroit fixé. Je vois un homme arriver mais il me semble petit (il fait ma taille) je le croyais plus grand (les webcam sont trompeuses). J'hésite à lui dire la phrase convenue. Il me regarde et se tait; je me lance en hésitant 'Bonsoir Maitre.... " et je m'arrête car il y a du monde autour. Il me regarde l'air sévère et me dit  :"j'ai pas compris la fin de la phrase" Je m'approche et je sussure la phrase en entier. Il me prend par le bras et m'entraine a l'écart et me demande de recommencer. En tremblant je dit à haute voix :"Bonsoir Maitre, je suis bien la salope qui doit vous sucer à votre hotel". J'ai une honte terrible et l'impression que tout le monde a entendu et me regarde ! Il me répond "Suis-moi" Arrivés à l'hotel il me parle comme à un collègue en demandant sa clé à l'accueil :"Je vais te montrer la présentation que j'ai préparé pour la Direction et tu me donneras ton avis,.....". On arrive devant sa chambre, il ouvre et me pousse à l'interieur
    - A poil et vite
    Je m'exécute pendant qu'il sort des accéssoires de sa valise. Il me met le collier, des bracelets de cuir avec un mousqueton pour les attacher ensembles dans mon dos et sort son ordinateur portable et se connecte à Internet avec le wifi de l'hotel; en parallèle, il téléphone.
    - "Ca y est la salope est prête tu vas pouvoir matter."
    Puis en me regardant, il ajoute " D'après ce que j'ai vu la dernière fois en cam ça devrait être bien"".
    Il s'intalle devant la petite table de la chambre pose le portable et règle sa webcam et me fait m'installer à  genoux devant lui. Il me tient par les cheveux et frotte mon visage sur sa braguette son sexe est déjà dur. Ca m'éxite et je commence à bander. Il le voit, rigole et déplace la cam pour montrer à son copain. J'entends plusieurs voix qui commentent la scéne, En fait il y a plusieurs personnes chez l'ami et y compris une voix de femme !

    Ensuite il se met nu, vas chercher les pinces à seins, une cordelette et une bougie, qu'il allume. Il me met les pinces et m'attache les couilles, Ses amis approvent ou donnent d'autres directives sur la façon de faire....
    Il me refait mettre à genoux et je commence à sucer.
    - Je suis tres long à jouir, tu vas en avoir pour une heure .....me dit-il.
    Ses amis commentent la scène et demandent  à la femme de dire si je suis une bonne suceuse. Elle demande qu'on rapproche la cam qu'on change l'angle etc.... Finalement elle dit :
    - Superbe pipe ! Il adore sucer, ça se voit.
    Pendant que je m'applique, le Maitre joue avec les pinces àseins et me fait gémir. Il me fait me lever en continuant de sucer pour avoir mes couilles à porter de mains et ils les triturent, puis il prend sa ceinture et me frappe doucement les fesses et le gland. Il me refait mettre a genoux et  je sens comme une piqure sur le dos, c'est les gouttes de cire chaude.

    Je continue de sucer et lecher les couilles suivant ses directives ou celles des haut parleurs du portable.

    Puis il me prend la tête à 2 mains et  commence à me baiser la bouche. Il est très gros et dur,  Il vient butter au fond de ma gorge et  me dit qu il veut que je le prenne  en entier en "gorge profonde", mais il est trop gros .  Je pense qu'il va jouir, mais non, il se retient et me dit que c'est à moi d'y arriver tout seul. J'essaie de parler mais une légère gifle me rappelle à l'ordre avec ses mots :
    - Concentre toi sur ce que tu dois faire au lieu d'essayer de parler.
    J'essaie de le prendre a fond, mais j ai des hauts le coeur  dès que je force. Il triture mais seins mais Je ne les sens plus  à cause des pinces qui sont en place depuis le début. Il s'en doute et les retire en me disant attention ça va certainement faire mal quand le sang va revenir dans les bouts de seins. Puis il annonce à ses copains :
    - Attention la salope va couiner! Ecouter bien.....
    Et il commence à faire rouler mes bouts de seins sous ses doigts et ça me fait gémir très fort.

    Il me demande si je veux faire une pause car cela fait 30mn que je suis entre ses mains - je luis réponds que oui. Je me relève péniblement, car j ai mal au genoux il me fait faire le tour de la chambre en tenant la laisse et en me claquant les fesses avec sa ceinture Puis me demande de rester prêt de la table. Il joue avec mon sexe et mes couilles qui commencent a me faire tres mal puis prend la bougie qui a bien fondue et verse la cire sur mon sexe. Je crie de douleur mais en fait ça passe très vite c'est plus la surprise qui m'a fait crier. Il me permet de regarder l'écran du portable et je vois ses amis 3 hommes et une femme , nus et en train de se carresser . Mais je n'ai pas le droit de regarder plus longtemps.
    - Remets toi au boulot salope, sinon on va devoir y passer la nuit !

    Je le resuce pendant un bon quart d'heure et comme j'ai trop mal aux couilles je lui dit.
    - Ok, on va abréger. Penche toi en avant sur le bureau je vais te baiser et après je te libère.
    Il sort une capote et du gel et me doigte le cul. Je l'entend ouvrir l'étui et mettre la capote et je sens son gland sur ma rondelle. Il me prend fermement aux hanches et force. Je me décontracte au maximun et il rentre doucement mais a fond puis commence à me limer . Il prend mes seins et mes couilles , les triturent et je le sens accelérer et alors il me branle en même temps. 2mn plus tard je jouis en sentant les contractions de son sexe dans mon cul.

    Mon sexe bave sur le bureau , il reste en moi, il ne débande pas, mais  il détache mes mains et me laisse retirer la cordelette de mes couilles.  Du sperme continue de couler de mon sexe . il se retire de moi et me force a lécher le bureau sous l'applaudissement de ses amis dont un baise la femme et les 2 autres se masturbent en regardant le couple et l'écran. Le Maitre va se passer le sexe a l 'eau et revient en me demandant de le sucer à nouveau pendant qu'il regarde ........ sa femme jouir à l'écran......  J'ose pas demander si elle joue comme ça à chaque fois qu'il s'absente!

    Comme il est moins gros et moins dur j'arrive à le prendre en gorge profonde . Ca l'exite très fort et là, il ne se retient plus. Il jouit en entendant et voyant sa femme jouir à l'écran.

    En général je refuse de prendre le sperme en bouche avec des inconnus complets, mais là l'exitation était trop grande..... Il s'en est douté en voyant ma tête et m'a dit que j'avais rien à craindre, il était sain. Mais bon ..... Ca casse un peu l'ambiance!

    Il a rangé ses affaires, je me suis lavé et nous sommes allés manger ensemble pour parler de nos gouts et essayer de préparer une nouvelle soirée éventuellement avec un de ses amis lors de son prochain déplacement à Paris en août ....

     
      Posted on : Feb 5, 2011 | Comments (0)
     
    Présentation

    Ce blog est en cours de création. Les premiers articles correspondent à de vieux articles que j'avais publié sur d'autres blogs.
     
      Posted on : Feb 4, 2011 | Comments (0)
     





    Contact us - FAQ - ASACP



    Served by www1.imagefap.com
    Generated 09:59:59